BIEN-ÊTRE : D'où vient le blues hivernal ?
BIEN-ÊTRE : D'où vient le blues hivernal ?
, 01 février 2024
00:00
00:00

Il est partout en ce moment et peut-être même que vous en souffrez... Le blues hivernal.

Eh bien, sachez que ce phénomène s'explique cognitivement. La neuroscientifique Anaïs Row en parle dans un épisode de son podcast Neuro sapiens. Le blues hivernal, c'est cette mauvaise humeur que l'on traîne au quotidien. Quand on en souffre, c'est toute notre énergie qui est en baisse, autant que le plaisir que l'on prend habituellement dans nos activités. On dort et on mange plus que le reste de l'année. Et enfin, on a du mal à se concentrer et à se motiver à travailler.

Tous ces symptômes peuvent s'expliquer de plusieurs manières. Mais l'hypothèse principale, c'est le manque d'exposition au soleil, qui viendrait perturber notre horloge interne, aussi appelée rythme circadien. On constate par exemple une baisse de sécrétion de sérotonine, l'hormone du bonheur. Cette hormone est très importante puisqu'elle stabilise notre humeur mais aussi certaines de nos fonctions. C'est elle qui régule notre cycle veille sommeil, nos comportements alimentaires ou sexuels et notre niveau d'anxiété.

Le manque d'exposition au soleil dérègle aussi la production de mélatonine, l'hormone du sommeil. Si la lumière du jour est trop faible, elle ne vient pas stopper la sécrétion de cette hormone le matin. Difficile donc de se sentir réveillé pendant la journée. Voilà ce qui explique tout ce que vous risquez de ressentir pendant ces mois d'hiver.

Léna Couffin avec PT 
Photo Pexels