Les agriculteurs prévoient de manifester dans les Alpes-Maritimes cette semaine
Les agriculteurs prévoient de manifester dans les Alpes-Maritimes cette semaine
publié le 23 janvier 2024
00:00
00:00

Faute d'annonce forte de la part de Gabriel Attal, les agriculteurs durcissent leur mouvement cette semaine. Des actions sont prévues dans les Alpes-Maritimes.

La grogne des agriculteurs prend de l'ampleur. Initié dans le sud-ouest de la France la semaine dernière, le mouvement s'étend sur l'ensemble du territoire à présent, avec de nombreux points de blocages un peu partout.

L’A7 est bloquée dans les deux sens de circulation depuis ce mardi matin au sud de Lyon. Des blocages aussi dans l’Oise, dans la Vienne, dans les Deux-Sèvres et vers Toulouse entre autres. Des actions sont également annoncées pour la fin de la semaine dans les Alpes-Maritimes. Il s'agira d'une manifestation, et n'ont d'un blocage, dans une volonté de ne pas perturber le quotidien des Azuréens. Le jour et l'heure doivent encore être spécifiés

Les patrons des deux plus gros syndicats agricoles ont pu s'entretenir avec Gabriel Attal lundi soir à Matignon. Le président de la FNSEA, Arnaud Rousseau, a pu prendre la parole à la suite de la réunion. 

"Il y a trois grandes thématiques qu'on a abordé avec le Premier ministre. La première, c'est celle de la dignité du métier d'agriculteur, parce qu'aujourd'hui, c'est d'une crise morale dont on parle. Deuxième grand sujet, c'est évidemment des sujets de revenus, de compétitivité [...]. Le dernier sujet, c'est l'exercice du métier. Qu'est ce qui fait qu'un agriculteur tous les matins ? Et donc ce qu'on a demandé très clairement au Premier ministre, c'est d'être rapidement à la manoeuvre pour nous faire des propositions."

De son côté, Gabriel Attal a promis des premières annonces dans la semaine. C'est en fait toute l'Europe qui est concernée par cette grogne des agriculteurs. Les ministres européens du secteur agricole sont en réunion à Bruxelles dès ce mardi. 

JL avec DJ
Photo Facebook Jeunes Agriculteurs